SECRÉTAIRE INDÉPENDANTE

Ohééé ! Y’a quelqu’un ? 📡

👉 Ou comment trouver son premier client...

Voici une question qu’il convient de se poser assez tôt, c’est-à-dire 👉👉 PENDANT la phase de création de l’entreprise.

Beaucoup de créateurs entament en effet leur recherche une fois leur activité enregistrée. Cela ne fait malheureusement que retarder la réalisation du premier chiffre d’affaires, et donc impacter une trésorerie déjà elle-même issue d’un emprunt qu’il faut rembourser. Je vous laisse imaginer le cercle vicieux 😱 qui en découle.

Voici donc quelques conseils issus, pour la plupart, de mon parcours 👇

 

🟠 LA RECHERCHE EN AMONT : PARLEZ DE VOTRE PROJET 📯

 

Oui, parlez de votre projet ! Celui sur lequel vous passez vos journées, voire une partie de vos nuits. Parlez de cette activité qui vous anime, dont vous êtes fier/fière 😍 et qui constituera très prochainement votre unique source de revenu !

Parlez-en à vos proches et à vos amis. Jouez la proximité et rapprochez-vous de vos commerçants habituels et des entreprises locales. Distribuez vos flyers et/ou vos cartes de visite ! Faites publier un petit texte dans la lettre d’information de votre commune. Utilisez les réseaux sociaux... Pour ma part : j’ai même fait du porte-à-porte auprès des entreprises, à hauteur d’un secteur géographique par jour. ⭐ Astuces : Les zones d’activité sont très pratiques car il est aisé de se garer et d’ arpenter le périmètre à pied. Mais vous pouvez aussi vous rapprocher des pépinières d’entreprises, et même du centre-ville notamment si les commerçants constituent votre cible.

 

A ce propos, être en phase de création n’empêche pas d’être professionnel 😎... Il est nécessaire de vous montrer sous votre meilleur jour, car vous représentez votre future entreprise. ⭐ Note : mieux vaut une jolie chemise et une jolie veste un peu fatiguées à la fin de votre journée de prospection, qu’une tenue un peu trop décontractée même si elle est plus confortable. N’oubliez pas que chercher un client, c’est comme passer un entretien d’embauche !

 

L’identité visuelle que vous allez choisir est également très importante. Imaginez-la comme une photographie de vos services. Elle est la continuité de vous-même.

Votre logo et vos couleurs seront, par ailleurs, parfois les seuls éléments sur lesquels celles et ceux qui ne vous connaissent pas vont pouvoir s’appuyer pour se faire une première opinion de la qualité de vos futurs services. Et dites-vous qu’il existe autant de cartes de visite que d’entreprises... Vous devrez donc vous démarquer par votre logo et votre charte graphique 🎨

Une attention toute particulière doit donc être portée sur le choix de votre identité visuelle, déjà crucial à ce stade de création de votre entreprise. ⭐ Pour ma part : ma carte de visite, réalisée par un graphiste, était créée trois mois avant le démarrage de mon affaire.

 

🟠 LA RECHERCHE EN AVAL : FAITES CONNAÎTRE VOTRE ENTREPRISE 👋

 

Une fois votre activité démarrée, n’hésitez pas à relancer vos proches et amis, mais aussi les commerces de proximité et entreprises locales dont vous vous êtes préalablement rapproché(e). Faites publier une nouveau texte dans la lettre d’information de votre commune. ⭐ Pour ma part : c’est par ce biais que j’ai obtenu mon premier client et vendu ma première prestation la première semaine de démarrage (oui, beaucoup de premières pour une première 😄). Pensez aussi à vos partenaires (banquier, expert-comptable, graphiste, photographe, etc.…) qui vous ont déjà accordé leur confiance en vous suivant dans la mise en œuvre de votre projet, et qui sont en mesure de vous recommander auprès de leur clientèle respective.

Vous pouvez aussi contacter les journaux locaux et demander la publication d’un article-vitrine. ⭐ Note : vous pouvez adresser un texte et un visuel, et les annonces vitrines sont normalement gratuites. Renseignez-vous auprès des journaux locaux.

 

Communiquez également sur les réseaux sociaux !📲 Etant précisé que des professionnels, les Community Managers, peuvent vous aider à diffuser de beaux posts bien écrits et percutants sur les réseaux adaptés à votre domaine d’activité, augmenter le taux d’engagement et améliorer votre référencement. ⭐ Note : vous en cherchez un ? Toquez-moi, j’ai une très jolie adresse pour vous.

 

On parle réseau ? Pensez aussi aux réseaux professionnels, qui permettent de rencontrer d’autres entreprises ; un vrai tremplin pour faire croître votre chiffre d’affaires.Pour ma part : je pense notamment au BNI (Business Network International) dont j’ai fait partie et avec lequel je reste encore très proche aujourd’hui, notamment en raison des liens amicaux tissés avec certains Membres mais également parce qu’une partie de ma clientèle en est issue.

Mais renseignez-vous sur les différents réseaux qui existent dans votre zone géographique. En effet, chacun à son mode de fonctionnement, ses règles, ses objectifs. A vous de trouver celui qui vous correspond 😉

 

 

Vous l’aurez compris, trouver son premier client nécessite d’utiliser plusieurs canaux en même temps. Bien exploités, ils peuvent vous permettre d’obtenir rapidement vos premières commandes.

Dans mon prochain article mensuel, je vous expliquerai pourquoi et comment fidéliser une clientèle 👍

 

Rédigé par Aurélie DONZEL Secrétaire indépendante